Comment gérer une réforme

Les réformes sont une chose que beaucoup de gens souhaitent mais qu’ils craignent en même temps en raison des nombreuses décisions qui devront être prises, sans parler des importantes dépenses d’argent qu’elles impliquent.

Vous avez enfin franchi le pas et vous allez réformer votre maison ou une partie de celle-ci, vous avez probablement les sentiments typiques d’euphorie mêlés à des moments d’anxiété à propos de tout ce qui s’en vient imminemment.

C’est tout à fait normal, on pourrait dire que le fait de jouer une réforme est une étape très importante dans la vie de chacun puisque tout doit être parfait et sans erreur d’aucune sorte, personne ne veut avoir à voir chaque jour dans sa maison des dégâts causés par les travaux ou la réforme.

Engager un service professionnel de construction

L’un des facteurs qui influent le plus sur la réussite des travaux est de s’adresser à un entrepreneur de qualité qui est réputé pour son travail. Vous n’êtes pas obligé de vous adresser au meilleur de toute la province, il suffit de tenir compte des critiques dont il fait l’objet dans votre ville.

Avant d’engager définitivement le candidat que vous avez choisi, il est important que vous vous entendiez bien sur les services qui entreront dans le budget, qu’il s’agisse de maçonnerie, de plomberie, d’électricien, de peintre, etc. L’important ici est que tout se reflète dans le contrat de travail qui sera signé, dans lequel le budget doit être clôturé.

Choisissez judicieusement vos portes

Le choix de portes intérieures en bois est probablement l’un des points où les gens passent le moins de temps sur les réformes. Il est habituel que vous ne prêtiez pas beaucoup d’attention à ces éléments de la maison mais c’est une erreur très grave.

Le portes en bois pour l’intérieur doit être choisi avec beaucoup de soin et d’attention, Nombreux sont ceux qui ont fini par choisir les moins chers sans se soucier de leur qualité, se retrouvant avec des portes en aggloméré qui ont été détruites en quelques années.

Pour cette raison, il est extrêmement nécessaire d’utiliser une partie du budget à l’achat de portes intérieures en bois qui sont d’une qualité acceptableNous disposons d’une large gamme de portes, en prêtant attention au type de bois ainsi qu’aux finitions de celui-ci ou au type de porte car nous pouvons être intéressés par l’achat de portes en bloc, qui se caractérisent par l’incorporation du même jeu de vantail déjà monté sur le cadre, les montants et les ferrures placés.

Le plus important est que la décision finale corresponde au style de design que nous allons mettre en œuvre dans notre maison et, bien sûr, dans notre budget.

Avez-vous besoin d’autorisations ?

En règle générale, sur les petits sites nou il est nécessaire de demander des autorisations au conseil municipal pour son exécution, bien qu’une « déclaration responsable » soit parfois nécessaire, en cas de doute, allez à votre mairie pour en être informé.

Dans le cas de travaux effectués sur un bien immobilier appartenant à une association de résidents vous devez avoir l’approbation de la communauté de commencer par le travail, sinon vous risquez de recevoir une plainte d’un voisin qui n’est pas content, cela peut sembler un peu surréaliste mais c’est très courant.

Assurez-vous que la TVA est de 10 %.

Vérifiez que la TVA appliquée sur les factures émises est de 10%. et non 21% de TVA, car vous paieriez beaucoup plus de taxes sans y être obligé.

Toutefois, pour obtenir la TVA de 10 %, vous devez tenir compte du fait que les conditions suivantes doivent être remplies :

  • Le travail sera effectué pour une personne ou une communauté de voisins et non pour une entreprise particulière
  • Les travaux à effectuer se font à domicile et non dans des locaux commerciaux ou similaires
  • La maison à rénover a plus de deux ans depuis sa construction ou elle a deux ans depuis qu’elle sera rénovée.
  • Le responsable du travail n’apporte pas ses propres matériaux, ou s’il apporte ses propres matériaux, ceux-ci ne doit pas dépasser 40 % de la base d’imposition du budget convenu.

Grâce à tous ces conseils, vous disposez des outils nécessaires pour commencer à planifier la prochaine réforme. Une dernière note est être très prudent en ce qui concerne le paiement anticipé des services que vous louez, gardez à l’esprit que de nombreux services nécessiteront un paiement anticipé, qui est tout à fait légal mais ne doit jamais dépasser 30 ou 40 % du budget total, afin d’éviter d’éventuelles fraudes ou escroqueries non souhaitées.

Avatar

Revenir en haut de page